Pour rappel, ce blog est avant tout mon carnet de recettes, c’est la raison pour laquelle j’y écris les préparations que je ne veux pas perdre … même si pour la plupart des gourmands, elles peuvent paraître « simples« . D’ailleurs, ces recettes et préparations évoluent avec le temps.

L’achat de votre choucroute

Vous trouverez de la choucroute (en saison – entre octobre et février) à peu près partout que cela soit chez un épicier, un boucher, un maraîcher et même en grande surface. Vous trouverez dans les mêmes lieux de la choucroute crue et de la choucroute cuite, la première est bien meilleure puisque vous allez la préparer pour qu’elle soit exactement comme vous la désirez !

On trouve également chez les épiciers spécialisés de la choucroute « bio« , celle-ci est plus « dense » que la choucroute « classique« . Son goût dépend fortement de la saumure dans laquelle elle a été conservé. N’hésitez donc pas à changer de fournisseur si le gout ne vous plait pas. Personnellement, en bio, je n’ai pas encore trouvé mon bonheur, raison pour laquelle je partage avec vous cette remarque.

Comment cuire sa choucroute ?

Pour 2 personnes, comptez 400 à 500 grammes de choucroute, selon votre appétit, 2 clous de girofle, 10 baies de genévrier, 2 feuilles de laurier, 1 oignon, du saindoux (achetez-en il se conserve très bien et très longtemps au réfrigérateur, mais si vous n’en avez pas, le beurre convient parfaitement), du vin blanc (ou de la bière) 2 belles tranches de lard fumé (de la poitrine de porc pour mes lecteurs français), du poivre et du sel.

Commencez par rincer à l’eau froide votre chou. Ensuite plongez la choucroute dans une grande casserole d’eau bouillante (comme si vous cuisiez des pâtes) pendant 10 à 15 minutes. Égouttez. Stoppez la cuisson en rinçant abondamment à l’eau froide. Essorez et pressez pour extraire toute l’eau.

Faites fondre un peu de matière grasse pour y faire revenir votre oignon haché jusqu’à ce qu’il devienne translucide. Ajoutez le lard coupé en gros tronçons, le laurier, les clous de girofles, les baies et faites revenir pendant 1 ou 2 minutes. Ajoutez la choucroute, mouillez à hauteur avec le vin et laissez mijoter pendant une bonne heure.

Remarque : en remplaçant le vin par de la bière, votre choucroute sera plus douce et moins acide.

Goûtez et rectifiez l’assaisonnement.

Ensuite, ajoutez vos accompagnements et servez avec une bonne purée et de la moutarde … piquante !

Laisser un commentaire