Category Archives: Recettes

Crème de mascarpone, amandes grillées, chocolat

Voilà une tuerie sucrée que j’ai découverte à l’Osteria Bolognese ! Un dessert tellement bon que je n’ai pas pu m’empêcher d’essayer de le refaire à la maison. Voici en quelques lignes ce que j’ai décodé de leur préparation.

Pour réaliser cette tuerie, vous aurez besoin de 250 grammes de mascarpone, 75 grammes de sucre fin, 200 grammes d’amandes, 200 grammes de chocolat fondant et de la crème liquide.

La pâte sablée

La pâte sablée, c’est le fond de tarte incontournable, celui qui donne une dimension nouvelle à vos pâtisserie surtout lorsqu’il est réalisé « maison« .

La préparation de la pâte sablée est fort semblable à celle de la pâte brisée, si ce n’est que l’on y ajoute du beurre froid et dans le cadre de ma recette de la poudre d’amande qui va rendre la rendre encore plus friable et lui donner un bon gout de biscuit.

La pâte brisée

La pâte brisée est à la base de nombreuses préparations sucrées et salées que cela soit des tartes, des tourtes ou des quiches mais savez qu’à l’origine, elle servait de contenant pour la cuisson des légumes et des viandes.

Si vous cherchez une pâte fonctionnant à merveille avec les fruits, je vous renvoie vers ma recette de pâte sablée.

C’est quoi la fricadelle spéciale ?

Si vous êtes un grand voyageur et que votre chemin vous amène en Belgique, il y a trois « crasses » à gouter absolument ! La première, c’est le Giant (il n’a pas le même goût en France), le hamburger de chez Quick, notre entreprise de fast food nationale. Dans la partie sud de notre petit pays, il y a ensuite la mitraillette (appelée « Routier » du côté de Liège), une baguette contenant une viande cuite (ou plusieurs en fonction de l’appétit), des frites, des garnitures (légumes, fromages, etc …) et une grosse quantité de sauce. Et enfin la fricadelle spéciale, surtout répandue en Flandre et dans le Nord de la France, qui permet à tous les noceurs de se tapisser l’estomac avant d’accueillir des quantités non raisonnables d’alcool.

La fricadelle spéciale peut également se déguster entre amis … ou avec vos enfants (ils vont adorer), je vous explique en quelques phrases comment procéder pour préparer cette savoureuse spécialité.

La recette du potage Choisy

Le potage Choisy est une préparation à base de laitue et si possible des restes de celle-ci, les feuilles flapies, les coeurs trop durs, etc … Bref, tout ce que l’on jette d’habitude. Vous pouvez même les collecter pendant une petite semaine, en les conservant au frais, le temps d’avoir la quantité voulue pour réaliser la recette.

En plus d’être économique, ce potage est léger puisqu’il est possible de le préparer sans beurre ni lait.

Le rôti de porc « 5 heures »

Le rôti de porc « 5 heures » est une des recettes phares de ma jolie-maman (pour les non-initiés, ma belle-mère) ! Elle enveloppe le rôti dans du papier sulfurisé avec un peu d’ail, du thym ou du romarin, du laurier, un peu d’huile et ensuite elle le laisse cuire tranquillement dans un four à 100° pendant 5 heures.

J’ai pratiqué de cette manière une bonne dizaine de fois avec de très bons résultats. Après quelques utilisations de mon Anova Precision Cooker, je me suis dit qu’en le cuisant sous-vide à basse température le résultat pourrait être encore meilleur … et c’est le cas, la viande est encore fondante ce qui la rend encore plus savoureuse.

Plancha « asiatique » de boeuf et pousses de soja

Préparer du bœuf et des pousses de soja sur une plancha, c’est presque de la cuisine fusion, non ?

En tout cas, c’est le mariage réussi entre une technique de cuisson européenne et des saveurs asiatique. Un plat que vous pouvez préparer en été pour déguster entre ami sur la terrasse, avec une ou plusieurs bouteilles de Gamay ou en hiver pour vous réchauffer le corps grâce aux épices venues du pays du Soleil-Levant.

Comment préparer un hamburger presque parfait ?

On rêve tous de préparer des hamburgers dignes des « diners » américains. Dans la pratique, ce n’est pas très compliqué, il faut juste un peu de temps et de d’organisation … et oui, on est loin du concept de la « fast food« .

Gustativement, vous vous apercevrez, après dégustation, que vos hamburgers sont bien meilleurs que les « burgers » du Quick (excepté le Giant) et autres McDonald’s. Je m’avance peut-être un peu mais je pense que vos enfants les préféreront aussi …

Pour étonner vos convives, préparez des asperges sautées

Voilà une façon originale de préparer des asperges que j’ai d’ailleurs piquée sans aucune vergogne à Michel Delrée, le pétillant patron du Wine Again.

Pour cette recette, prévoyez 500 grammes d’asperges blanches pour deux personnes. Commencez par les éplucher. Coupez les bouts durs et les pointes que vous allez conserver. Ensuite, taillez de fines tranches de 2 à 3 millimètres. Faites-les revenir pendant 5 minutes dans du beurre clarifié. Salez et poivrez. Servez avec du persil en accompagnement d’une belle tranche de veau.

 

Boudin grillé et sirop de Liège

Tellement simple, mais tellement bon ! On ne va pas s’étendre en explications compliquées, l’important étant la qualité de votre boudin blanc, à Liège achetez celui-ci Chez Colson.

Comptez un boudin pour deux ou trois personnes, une fois choisi, coupez des rondelles d’un centimètre. Allumez votre barbecue. Pendant ce temps, préparez votre sauce en faisant fondre sur un feu doux 4 cuillères à soupe (par boudin) de sirop de Liège dans un poêlon, détendez avec un peu de « peket » (un alcool à base de genièvre). Mélangez jusqu’à l’obtention d’une sauce bien sirupeuse. Stoppez la cuisson.

Lorsque votre feu est prêt, déposez les tranches de boudin sur la grille bien chaude pendant 2 minutes. Retournez pour deux nouvelles minutes. Poivrez.

Servez immédiatement en arrosant de sauce et dégustez avec les doigts ou des pics !