SI tout le monde ou presque sait que Marguerite Duras est l’auteure de « L’Amant » ou de « Moderato Cantabile« , ils sont déjà moins nombreux à savoir qu’elle a participé à l’écriture de « Hiroshima mon amour » un film d’Alain Resnais et ils se comptent sur les doigts d’une main ceux qui connaissaient son amour pour la cuisine.

Il existe même un recueil de recettes rassemblées par son fils sorti en 1999. Il sera interdit à la vente et retiré des librairies par l’éditeur de Marguerite Duras. Cet « incident » en a fait un livre culte et rare.

Les recettes présentes dans cet ouvrage ne donnent que la liste des ingrédients … pour la préparation, c’est un peu comme vous voulez ! On va donc essayer d’éclaircir un peu le mystère de la « Salade chinoise de Marguerite Duras« .

Marguerite Duras disait de cette recette : « Si vous n’aimez pas le Nuoc-mâm, ne préparez pas ce plat. Rien ne peut le remplacer !« .

Les ingrédients pour 4 personnes

  • 400 grammes de porc (type spirlingue ou rôti au carré)
  • 400 grammes de riz cuit et froid
  • 100 grammes de germes de soja
  • 50 grammes de cacahuètes non-salées
  • 50 grammes de champignons noirs réhydratés
  • 1 banane verte (je n’ai pas encore réussi à l’intégrer dans le plat)
  • 1 citron
  • 1 concombre
  • 1 cuillère à café de sucre
  • 1 gousse d’ail
  • 1 botte de jeunes oignons
  • 1 botte de menthe fraîche
  • 1 botte de coriandre fraîche
  • 1 laitue
  • Nuoc-mâm (de la sauce poisson)
  • Vinaigre de riz
  • Huile de tournesol

Comment préparer la salade chinoise de Marguerite Duras

  • Commencez par cuire le riz.
  • Réservez-le au frigidaire.
  • Taillez le porc en lamelles
  • Émincez les champignons noirs.
  • Tronçonnez les jeunes oignons en séparant les morceaux verts des blancs.
  • Dans un wok ou une grande cocotte, faites revenir le porc avec un peu d’huile.
  • Lorsque la viande se colore, ajoutez 6 cuillères à soupe de Nuoc-nâm.
  • N’ayez crainte, l’odeur va disparaitre et laisser la place à des saveurs fraîches.
  • Ajoutez ensuite les parties blanches de vos jeunes oignons, les champignons, la gousse d’ail écrasée.
  • Laissez cuire 2 à 3 minutes avant d’ajouter les germes de soja.
  • Stoppez la cuisson et réservez.
  • Coupez le concombre en rondelles.
  • Hachez la moitié des feuilles de menthe et l’entièreté des feuilles de coriandre.
  • Mélangez le riz et la viande.
  • Ajoutez-y la menthe, la coriandre et les parties vertes ciselées des jeunes oignons.
  • Ajoutez ensuite les rondelles de concombre.
  • Un peu avant de servir, ajoutez le jus de citron et 4 cuillères à soupe de vinaigre de riz.
  • Écrasez finement les cacahuètes et parsemez-en le plat.
  • Servez avec de la sauce Spiracha ou des piments émincés et la menthe restante.

Recette en cours d’évolution.

Vos commentaires

commentaire