Jean-Philippe Watteyne (Icook à Mons), Philippe Meyers (Restaurant Philippe Meyers à Braine-l’Alleud), Stephane Diffels (L’Air de Rien à Esneux), Benoît Van den Branden (Cuisinémoi à Namur) sont les quatre chefs ralliant le collectif Génération W et portant ainsi leur nombre à 24 répartis dans l’ensemble de la Wallonie. Ils entraînent dans leur sillage une vingtaine de producteurs et artisans wallons.

Rejoindre Génération W fait partie de ma démarche d’échange entre chefs, producteurs, artisans tous animés par la même passion, la gourmandise simple et authentique”. Au restaurant étoilé Cuisinémoi, la cuisine de Benoît Van den Branden perdure dans une même logique depuis plus d’une décennie : celle de s’ancrer davantage dans le terroir, le local, le produit « brut », avec des cuissons justes ou « sans » cuisson pour laisser l’énergie et la dynamique s’exprimer naturellement à travers ses créations.

Ma motivation pour intégrer le collectif se trouve dans ma détermination pour l’amour du travail bien fait et aussi défendre de plus en plus les produits de ma région. Mais aussi de transmettre ces envies non seulement à mon personnel mais aussi aux jeunes stagiaires de différentes écoles hôtelières. Défendre le terroir Wallon par des produits issus de petits producteurs est vraiment quelque chose que je veux entreprendre. Bien sûr également partager mes découvertes de producteurs avec mes confrères du collectif. Défendre notre terroir, car je pense qu’il en vaut la peine. De part ses produits mais aussi par ses personnes qui sont passionnées. Tout mettre en oeuvre pour valoriser au mieux ces produits avec des cuissons mais aussi dans des préparations tantôt simples, tantôt plus complexes” commente Philippe Meyers.

Pierre Yves Gosse au Restaurant La 5ème Saison m’a énormément appris techniquement mais surtout il m’a transmis son amour pour le produit et la Wallonie : en effet Pierre-Yves cultive en grande partie les légumes pour son restaurant, il a également un petit élevage de volaille ,etc … et il est une véritable encyclopédie » confie Jean-Philippe Watteyne dont la cuisine a trouvé sa voie … le produit !

A Fontin sur les hauteurs d’Esneux, Stephane Diffels a dès l’ouverture de son restaurant L’Air de Rien choisi de se tourner vers les produits qui racontent sa région. Pour lui dont le métier de chef est l’expression profonde d’une volonté, d’une passion enfin exprimée, le partenariat avec des hommes et des femmes qui donnent goût et visage aux produits est essentiel. C’est chez eux qu’il va à leur rencontre, que le bout de chemin ensemble s’entame.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Génération W veut promouvoir la Wallonie

Toujours aller de l’avant dans l’optique de faire grandir sa région, valoriser les talents ou les futurs talents de sa région, dans son propre secteur ou en pluridisciplinarité, en imaginant des associations de métiers différents, d’artisans ou d’entreprises sont deux des treize critères d’une Charte qui définit l’adhésion du Chef à Génération W.

Créé en 2013 à l’initiative de dix chefs fondateurs avec pour chef de fil Sang Hoon Degeimbre, Génération W s’est fixé pour mission de promouvoir la créativité wallonne au travers de la gastronomie et des acteurs qui y participent. Chaque chef témoigne quotidiennement dans son restaurant ainsi que lors d’évènements extérieurs des valeurs de l’artisanat et du terroir dans une démarche dynamique et contemporaine.

En amont de leur appartenance à Génération W, ces chefs peuvent unanimement revendiquer un travail de longue haleine, une volonté de parfaire leur passion de la cuisine et une curiosité sans faille à l’égard du produit et de son origine.

Génération W, un réseau de producteurs en partage

Le lien qui unit producteurs, artisans et chefs est sincère, porteur d’initiative et de projets, vecteur d’économie. Pour adhérer à Génération W, les chefs doivent justifier d’une collaboration régulière avec cinq fournisseurs sélectionnés pour la qualité de leur travail et leur intégrité. Dans leur foulée, les quatre chefs nouveaux venus entraînent maraîchers et fromagers, sculpteur et céramiste, meunier et boucher, viticulteur et pisciculteur, héliculteur et fermiers – tous, artisans passionnés et passionnants. Certains de ces producteurs font déjà partie du réseau des chefs Génération W, d’autres viennent le nourrir. C’est cela aussi l’esprit Génération W : l’enrichissement collectif, le partage des compétences … et des affinités.

Plus d’informations sur www.generationw.be.

Vos commentaires

commentaire