« Bistronomie« , le nouveau néologisme à la mode issu de la contraction des mots bistrot (qui signifie tout de même « vite » en russe) et gastronomie. Cette mode en provenance directe de France, envahit peu à peu notre noble patrie.

La bistronomie, c’est quoi ?

Cette mode consiste pour les établissements qui la pratiquent à servir des plats de type gastronomique dans une ambiance plus détendue et conviviale. « On n’est pas là pour se prendre la tête mais pour passer un bon moment entre amis« , dixit … moi.

Quelles sont les bonnes adresses ?

Comme toujours, lorsque l’on parle de mode, il y a les précurseurs comme David Martin et son restaurant La Paix, ceux qui sentent le bon coup comme le Yume, ceux qui s’adaptent pour rester dans le coup comme Le Toucan et enfin les petits nouveaux !

Cette mode m’a déjà entrainé à visiter des endroits divers et variés, vous pouvez d’ailleurs consulter le compte-rendu de ces visites sur ma page Facebook. Le dernier en date est celui de la sympathique Myriam : L’Atelier du Petrus.

L’enseigne est idéalement située à la « fin » de la « Rue de Washington » (à Ixelles), en face du « Parc Tenbosch« , ce qui lui procure un peu de calme, dans un quartier parfois très animé et lui donne au un petit côté bucolique.

La petite carte, ce qui est souvent un gage de qualité et fraicheur des produits, est sans réelle surprise, elle s’articule en fonction des saisons autour de produits que le chef et la patronne aiment, comme les ris de veau, le canard, les sot-l’y-laisse, etc … Myriam apprécie beaucoup le vin pour ce qu’il est, une boisson qui apporte du plaisir quand on la partage avec d’autres. Laissez -la d’ailleurs vous commenter ses derniers coups de cœur avant de les goûter ! Le lunch de midi à 25 € devrait convaincre les derniers septiques.

Et alors ?

Je vous parie mon dernier « jeans » que l’Atelier du Pétrus ne sera pas le dernier établissement à ouvrir en surfant sur la mode bistronomique !

Vos commentaires

commentaire