Category Archives: Restaurants

Le Patio, en quête de renouveau !

Si vous me suivez de longue date, vous savez que j’ai eu l’occasion de fréquenter quelques brasseries, voire quelques établissements bistronomiques, Le Patio vient donc s’ajouter à cette liste.

Je vous le dis tout de suite, que cela soit au niveau de la qualité et du service, Le Patio est dans la moyenne, on y pratique une cuisine « rapide » et roborative de midi ou du soir à savourer seul, avec des collègues ou des amis.

Alex Joseph nous a présenté « Breweb by Nature »

Tout le mois d’octobre 2016, Alex Joseph, le chef de Rouge Tomate, a œuvré au « Brewed by Nature » un restaurant éphémère sponsorisé par InBev. Pour s’y attabler, il fallait obligatoirement réserver sa place par internet comme pour un concert. On recevait ensuite ses tickets et le menu par e-mail. Les plus rapides et les plus chanceux ont même évité le fatidique « sold out » sans équivoque et sans repasse possible !

Ogst parce que cela ne veut dire !

Pour vous présenter cette nouvelle découverte, je ne vais pas vous ressortir le plan « tourisme » habituel, quoique, car vous allez finir pas ne plus y croire. Par contre si je vous dis que j’ai profité du week-end de montée louveteaux de mes enfants à Tessenderlo pour m’arrêter à Hasselt, je deviens tout de suite plus crédible !

Est-ce que c’est bon Chez Léon ?

Depuis 1893, Chez Léon titille les papilles des gourmands qui viennent du monde entier pour déguster une casserole de moules accompagnée de ses frites et d’une bière.

Ce restaurant, l’un des plus célèbres de notre royaume, avec le Comme Chez Soi, est situé dans le cœur de Bruxelles à deux pas de la Grand Place dans la bruyante « Rue des Bouchers ». Cette rue touristique doit sa notoriété aux nombreux restaurants que l’on y trouve et aux rabatteurs qui tentent de vous convaincre de diner chez eux. Dans le quartier, seuls deux établissements ne procèdent pas de la sorte Aux Armes de Bruxelles et … Chez Léon.

La messe est dite !

Comme bien d’autres chefs avant lui, Pascal Devalkeneer vient d’ouvrir son « comptoir » gourmand : Amen Restaurant, situé dans le quartier très chic d’Ixelles (près de la place Brugmann).

Au vu des 2 étoiles affichées à la porte de son Chalet de la Forêt, l’attente est très grande.

Un diner chez Lemonnier à Lavaux-Sainte-Anne

Je vous l’ai déjà dit dans un billet précédent, il existe des lieux dignes d’intérêt dans tous les coins de la Belgique, Lavaux-Sainte-Anne, dans la province de Namur, n’échappe pas à cette règle surtout pour les amoureux de vieilles pierres qui apprécieront tout particulièrement son château datant de 1450. Situé à quelques kilomètres de Rochefort et de Marche, ce village est un pied-à-terre idéal pour découvrir la Famenne, voire le Luxembourg ou l’extrême-est de la France tout proche. En plus du château, Lavaux-Sainte-Anne est également réputée pour son restaurant gastronomique : La Maison Lemonnier.

Quatre nouveaux chefs rejoignent Génération W

Jean-Philippe Watteyne (Icook à Mons), Philippe Meyers (Restaurant Philippe Meyers à Braine-l’Alleud), Stephane Diffels (L’Air de Rien à Esneux), Benoît Van den Branden (Cuisinémoi à Namur) sont les quatre chefs ralliant le collectif Génération W et portant ainsi leur nombre à 24 répartis dans l’ensemble de la Wallonie. Ils entraînent dans leur sillage une vingtaine de producteurs et artisans wallons.

Rooftop 58, un déjeuner sur les toits de Bruxelles

Dans quelques années, le Parking 58, sera remplacé par un bâtiment flambant neuf le Brucity qui abritera entre autre le nouveau centre administratif de la ville de Bruxelles . Mais avant d’en arriver là, AG Real Estate le propriétaire a décidé de marquer le coup sous la forme d’un happening : le Rooftop 58.

Cet espace temporaire situé au dixième étage, sur le toit du parking, est transformé le temps d’un été (du 1 juin au 30 septembre) en terrasse avec vue unique à 360° sur la ville, de l’Atomium à la Grand Place en passant par la Basilique de Koekelberg et le Palais de Justice, … sur cette immense terrasse, on trouve l’Orangerie et le Skybar 58.

Tous au restaurant, tous au Stirwen

Pour les restaurateurs, le printemps est certainement la plus belle des saisons, les légumes primeurs montrent le bout de leurs fanes, les fruits sont tous plus rouges les uns que les autres, sans oublier les poissons et les viandes qui ne demandent qu’à être grillés, mijotés, bref cuisinés.

Vous allez me dire que la morosité ambiante créée par les événements récents ne vous motive pas à vous rendre au restaurant, c’est une erreur car nous devons continuer à vivre et à profiter de ce que la nature nous offre et quel meilleur moyen que de confier cette tâche à des passionnés.

J’ai cuisiné avec Fulvio Pierangelini

Par un beau matin du mois de mai, et à l’invitation du magazine Le Vif et de l’Hôtel Amigo, quelques passionnés de cuisine se sont donnés rendez-vous au marché matinal de Bruxelles (le mabru) pour rencontrer et cuisiner avec le célèbre chef italien Fulvio Pierangelini.

Pour ceux qui ne connaîtraient pas Fulvio Pierangelini, petite présentation rapide : il fut, jusqu’en 2008, le chef du mythique Gamberro Rosso, restaurant toscan doublement étoilé ; son restaurant a été classé à la douzième place du prestigieux The World’s 50 Best Restaurant ; il est l’ami de Ferran Adrià et d’Alain Ducasse ; il est actuellement consultant culinaire pour le groupe hôtelier Rocco Forte ; il est toujours en transit entre Rome, Londres, Munich, Saint-Pétersbourg et Bruxelles.