Comment préparer un hamburger presque parfait ?

On rêve tous de préparer des hamburgers dignes des « diners » américains. Dans la pratique, ce n’est pas très compliqué, il faut juste un peu de temps et de d’organisation … et oui, on est loin du concept de la « fast food« .

Gustativement, vous vous apercevrez, après dégustation, que vos hamburgers sont bien meilleurs que les « burgers » du Quick (excepté le Giant) et autres McDonald’s. Je m’avance peut-être un peu mais je pense que vos enfants les préféreront aussi …

Quelles sont les étapes pour préparer un bon hamburger … maison ?

Pour vous faciliter la tache, préparez les éléments dans cet ordre :

  • Les buns (le jour avant)
  • Le ketchup (peut aussi être préparé le jour avant)
  • Les chips de lard (30 minutes avant le service)
  • Les oignons frits, les fameux « onion rings » (15 minutes avant)
  • Les steak de boeuf (la dernière étape)

Les buns

La première chose qui marquera les esprits lors de la dégustation de vos hamburgers, c’est le pain, les fameux buns. Vous pourriez vous contenter d’acheter de belles miches chez votre boulanger, mais les préparer vous même n’est pas très compliqué.

Pour des buns réussis, vous devez vous y mettre le jour avant (en rentrant du boulot par exemple) ou même le week-end (les buns se conservent très bien au congélateur).

Les ingrédients pour 6 à 8 buns :

  • 500 grammes de farine blanche
  • 10 grammes de levure de boulanger
  • 10 grammes de sel
  • 25 grammes de sucre
  • 30 grammes de beurre
  • 200 millilitres d’eau
  • 75 millilitres de lait
  • 1 oeuf
  • Graines de sésame

La préparation des buns :

  • Délayez la levure dans l’eau tiède
  • Ajoutez-y le lait
  • Ensuite, mélangez ensemble les ingrédients secs (farine, sel et sucre)
  • Ajoutez-y le liquide
  • Ajoutez l’oeuf
  • Pétrissez pendant quelques minutes
  • Déposez votre boule de pâte dans un saladier et laissez la reposer pendant une nuit au frigo
  • Le lendemain matin, pétrissez la pâte quelques minutes et détaillez-là en portions égales
  • Déposez les buns sur une plaque allant au four et laissez-la reposer 15 minutes
  • Préchauffez votre four à 200°
  • Dorez avec un peu de lait le dessus de vos buns et saupoudrez de graines de sésame
  • Enfournez pour 15 minutes
  • Laissez les refroidir et réservez-les …
  • Vous pourrez les réchauffer 5 minutes avant le montage de votre hamburger

Le ketchup de poivron

Au lieu d’une sauce chimique « à la tomate« , pourquoi ne pas préférer un condiment naturel ? Une sauce aux poivrons dont la  saveurs est légèrement sucrée et les arômes fumés.

Prenez deux poivrons rouges, faites-les griller dans un four à 150°. Retournez-les de temps en temps. Quand ils sont presque complètement noirs, sortez-les, déposez-les dans un plat ou une assiette creuse. Retirez le trognon et les pépins en faisant bien attention de conserver le jus. Versez dans un « blender » et mixer. Montez ensuite avec un peu d’huile d’olive. Réservez.

Je vous avais déjà donné cette préparation dans ce billet : « Des sauces barbecue faites maison !« .

Les chips de lard

Apportons à notre hamburger une touche croquante avec quelques chips de lard.

Pour les chips de lard, préférez des tranches de lard fumé au bacon et demandez à votre boucher de les couper finement. Cuisez les longtemps et doucement dans une poêle. La bonne cuisson, c’est quand vous sentez que les tranches craqueront sous la dent.

Réservez-les au four (50°).

Les « onion rings »

Les oignons frits, ils ne sont pas indispensables mais ils feront toute la différence entre un hamburger « normal » et votre hamburger parfait !

Vous savez besoin de deux gros oignons, de 3 œufs, de farine, de chapelure, de poudre d’ail, de sel de céleri, de sel, de poivre et d’huile de friture.

La préparation des « onion rings » :

  • Mélangez 1 cuillère à café de poudre d’ail, 1 cuillère à café de sel de céleri et 1 cuillère à café de poivre
  • Découpez les oignons en tranches d’un centimètre
  • Battez les œufs et assaisonnez-les en sel et en poivre
  • Passez les rondelles d’oignon dans la farine, les œufs battus et enfin dans la chapelure
  • Réservez
  • Chauffez votre huile à 180°
  • Faites frire les oignons jusqu’à coloration (2 minutes)
  • Égouttez sur un papier absorbant et saupoudre du mélange d’épices

Ne préparez pas vos oignons frits trop à l’avance car ils vont perdre de leur croquant.

La viande

Avec les buns, la tranche de viande de bœuf est certainement l’ingrédient le plus important de notre hamburger ! On ne badine pas avec la qualité, on demande à notre boucher du haché de bœuf, il doit être persillé afin de ne pas finir en semelle après cuisson.

Pour les steaks, vous avez besoin de 500 grammes de viande de bœuf, de quelques épices (poivre, thym, paprika, etc …), de chapelure et d’huile d’olive. Mélangez tous ces ingrédients et laissez reposer au frigo. Sortez la viande du frigo et moulez des steaks de 100 grammes.

Cuisez votre viande dans une poêle bien chaude avec un peu d’huile et de beurre pendant 5 minutes sur le premier côté. Salez. Retournez-les pour 5 nouvelles minutes de cuisson, c’est également maintenant que vous pouvez déposer la tranche de fromage (cheddar, emmental, gruyère, etc …) qui va lentement fondre avec la chaleur de la cuisson de votre steak.

Une fois le steak cuit, passez immédiatement au montage de votre hamburger.

Le montage de notre hamburger

  • Commencez par réchauffer un peu vos buns (dans le four à 50°).
  • Coupez-les en deux
  • Badigeonnez les faces intérieures de ketchup (de poivron)
  • Déposez sur la face inférieure une feuille de salade
  • Déposez le steak sur la salade
  • Ajoutez les tranches de lard, trois ou quatre « onion rings » et des tranches de tomates (en saison)
  • Refermez et transpercez éventuellement votre hamburger avec un pic à brochette pour soutenir le montage
  • Dégustez avec vos doigts (n’oubliez pas la serviette).

Tout ceci n’est qu’une suggestion, à vous de modifier et compléter cette recette ! Si vous avez d’autres conseils, suggestions ou astuces, vous pouvez les indiquer ci-dessous en commentaire …

Vos commentaires

commentaire